C’est quoi le nom de domaine en informatique ?

Un nom de domaine est une appellation courante d’une quelconque plateforme internet. À l’exemple de Google.com, on en retrouve plusieurs. Il permet d’avoir une identité personnelle sur internet et de se démarquer facilement des autres. C’est pour l’internaute, un élément important pour faire des recherches précises.

Nom de domaine : définition

Le nom de domaine est similaire à l’adresse d’un appartement. Il permet d’identifier un ordinateur dans un environnement assez grand. En effet, tous les ordinateurs qui sont connectés au réseau internet disposent d’une adresse IP (Internet Protocol). C’est cette adresse qui facilite l’identification de chaque machine. Il est toujours constitué d’une suite de chiffres généralement difficile à mémoriser. Afin de faciliter l’utilisation des IP par les internautes, ils ont été substitués par des noms de domaines. Ainsi donc, les noms de domaines sont comme la partie visible des IP.

A lire en complément : Audit SEO technique : un intérêt majeur pour votre site internet

Le DNS (Système de Noms de Domaines) a la responsabilité d’assurer en permanence la correspondance entre nom de domaine et adresse IP. Lorsque vous entrez un nom de domaine sur un navigateur, ce système se charge de trouver l’adresse IP correspondante. Ils recherchent les informations y afférant et les transmettent à l’internaute.

La composition d’un nom de domaine

Le nom est une succession de lettre, de chiffre ou de lettre et de chiffre. On utilise uniquement les lettres comprises entre A et Z, et les chiffres compris entre 0 et 9. Seul « — » est le caractère spécial autorisé. Il peut s’agir du nom d’une personne, d’une marque, d’une société, d’une organisation, d’un état, etc.  Vous êtes libre de choisir votre nom de domaine, pourvu qu’il ne soit pas encore utilisé. C’est le premier arrivé, qui est le premier servi.

A lire également : Voici comment faire un bon audit SEO

Ces noms sont hiérarchisés de sorte à permettre d’avoir facilement des sous-domaines. Ils sont constitués principalement de deux éléments que sont : le nom et le suffixe. Les suffixes sont universels (. org, . fr, . com, . eu, . college, etc.). Ils servent à la classification des noms de domaines. On l’appelle le plus souvent « extension du nom de domaine ». On peut en choisir selon la zone géographique (. fr, . it, . us, etc), selon l’activité (. com,. org,. asso, etc.)

La forme juridique du nom de domaine

L’enregistrement d’un nom de domaine est une solution pour préserver une identité ou une marque. Toutefois, cela ne fait pas de vous propriétaire du nom d’une organisation lorsque vous reprenez leur nom pour la création de votre nom de domaine. Certes, le titulaire d’un nom de domaine à plusieurs droits, mais pas au même titre qu’un détenteur de titre de propriété.

Il n’y a pas encore une juridiction claire et précise en ce qui concerne l’utilisation des noms de domaines. La législation établit de nouvelles lois au fur et à mesure que le secteur connait des changements. Afin d’éviter les conflits juridiques, on recommande aux entreprises de déposer impérativement les noms de domaines relatifs à leurs sociétés. Ceci pour empêcher une utilisation abusive de leurs identités. Dans de tels conflits, le titulaire d’une marque à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) est souvent le gagnant.