Comment optimiser le maillage interne ?

Parfois, le maillage interne s’apparente à une simple technique de référencement naturel. Celle-ci consiste à insérer des liens entre les articles des plateformes web. Dans le but de perfectionner son indexation. Alors, un bon maillage interne dirige les internautes dans la navigation tout en les conduisant vers la destination cible. De ce fait, comment pouvez-vous optimiser le maillage interne ? Découvrez les astuces au travers de cet article !

Optimisation de maillage interne : ajoutez des liens internes aux nouveaux contenus

Dans un premier temps, appuyez-vous sur les contenus nouveaux quand vous débutez le maillage interne de votre site internet. Dans un second temps, alimentez votre site web en contenu, sur la base de calendrier de publication. En d’autres termes, vous ajoutez de nouveaux contenus à intervalles irréguliers. N’oubliez surtout pas que le géant Google apprécie les contenus frais et valide les blogs dynamiques. Celui-ci indexe régulièrement les nouveaux contenus et les nouveaux liens qui dirigent vers les autres articles de la plateforme web.

A lire également : Voici comment faire un bon audit SEO

Optimisation de maillage interne : élaborez vos liens internes entre les pages de blog

De nombreux porteurs instaurent le maillage interne. Ces derniers linkent en priorité les principales pages de leur plateforme. Tout comme : la page de prestation de la société, la page de contact, la page d’accueil, etc. Quand votre plateforme a été bien élaborée, vous accéderez vite à ces pages. A partir de ce moment, nous vous recommandons de privilégier les ajouts de liens internes entre les pages du blog. Parce que ceux-ci affichent les meilleures performances.

Optimisation de maillage interne : retravaillez les anciens articles pour ajouter les liens internes

Les nouveaux contenus sont plus aptes à accueillir de liens internes. Ainsi, il est absolument capital de retravailler les anciens contenus. Google apprécie la mise à jour des pages qui possèdent les contenus obsolètes. Pour y parvenir, ne révolutionnez rien. Toutefois, actualisez vos informations et ajoutez des paragraphes pour apporter de nouveaux contenus. Profitez-en pour placer quelques liens internes. Ceci améliora considérablement votre maillage interne.

A voir aussi : Audit SEO technique : un intérêt majeur pour votre site internet

Optimisation de maillage interne : essayez d’éviter les liens nofollow

Il convient de retenir qu’il est possible de donner un attribut à un lien. Évitez catégoriquement les liens nofollow pour vos liens internes. Une telle sélection vous donnera une garantie que le lien optimisera la valeur de la page vers laquelle celui-ci pointe. En outre, accordez l’attention au texte d’ancrage des liens internes. Dans le même temps, osez multiplier les liens internes vers les pages à taux élevé de conversion. Somme toute, ces astuces susmentionnées vous permettront de mieux optimiser votre maillage interne.